Le Guide du Matériel de la Figurine – Part. 2 : La préparation des figurines

La préparation des figurines est à la base de tout. Avant de pouvoir peindre ou jouer, il vous faudra dégrapper, ébarber, retoucher, monter… De nombreux outils et matériaux sont utilisables dans cette étape. A vous de voir ceux qui vous conviennent le mieux.

Cet article suit la première partie : Le Guide du Matériel de la Figurine – Part. 1 : Le kit de départ. Allez le lire, si ce n’est déjà fait, car nous ne reviendrons pas sur les produits déjà présentés.

Couper et ébarber

Comme vous l’avez vu dans le premier article, une grande partie des figurines que vous allez préparer seront sur grappes plastiques. Mais ça n’est pas une règle absolue, de nombreuses marques utilisent de la résine et d’autres encore sont restées au métal.

Voici donc le matériel qui vous permettra de faire face, quels que soient les matériaux utilisés.

Tapis de découpe

Quand la table du salon ou de la cuisine, commence à ressembler au travail passionné d’un artiste contemporain, tant elle est maculée de coups de cutter, scalpels, et autres outils décris précédemment, c’est qu’il est temps de protéger votre surface de travail.

Les planches à découper les plus communes existent en plusieurs dimensions allant du A5 pour les plus petites au A2 pour les plus grandes. La surface auto cicatrisante permet de ne pas trop voir les coups de lame et laissera la table du salon ou votre bureau en parfait état.

Papiers de verre et toiles émeris

Lorsque vous préparez une figurine plastique, même l’ébarboir peut laisser des marques de zones de moulages, et la lime peut avoir du mal à atteindre la zone donnée.C’est là que le papier de verre va trouver son utilité. Certes, vous prendrez soin de choisir un grain fin pour ne pas abîmer la surface, mais il va vous permettre d’être encore plus précis dans vos finitions.

La toile émeri quant à elle, vous permettra de fignoler et lisser. Si un partie de la pièce n’est pas bien lisse (défaut du métal voir de la résine), vous pourrez le lustrer et obtenir ainsi une surface parfaite pour la peinture.

Polissoires

Dans le style “Je pique le matériel des autres et je me l’approprie”, voici les polissoires. Ces outils de manucure ont une utilisation proche du papier de verre, sur un support rigide mais avec une certaine souplesse du contact. Vous allez pouvoir travailler tranquillement l’ébarbage en étant moins violent qu’avec une lime.

Scie de Modélisme

Cette petite scie à l’avantage de pouvoir se faufiler dans des endroits assez inatteignables. Elle sera utile pour séparer des plots de résines de vos pièces, ou couper une barre de support de figurine en métal. Mais son utilisation la plus forte se fera sentir dans la conversion en vous permettant de couper des morceaux de figurines (Cf : Le Guide du Matériel de la Figurine – Part. 3 : La conversion, la création et la reproduction).

Assembler ses figurines

Maintenant que toutes vos pièces sont propres, il vous faut désormais à monter vos figurines. En plus de la colle que nous avons présentée dans la première partie, vous pouvez utiliser :

L’Accélérateur de colle Cyanoacrylate

Ma vie a changé quand j’ai découvert ce produit ! Un psshiit et cinq secondes plus tard, la colle est prise. D’autre part, il va re-diluer la colle et éviter ainsi une goutte un peu grosse qui risquerait de provoquer un relief supplémentaire en séchant. Maintenant, il y a un petit bémol, le produit à tendance à faire fondre le plastique. C’est léger, mais si vous mettez vos doit dessus avant que ça ne soit sec, vous êtes bon pour avoir de belles empruntes digitales à poncer.

Mini-perceuse à main

Petit outil très pratique pour tout ce qui est tigeage des figurines (nous reviendrons sur les techniques dans d’autres articles). L’avantage c’est que l’on va percer facilement les différentes parties de la pièce. La perceuse à main sera bien utile sur le plastique et la résine, mais pourra être moins efficace sur le métal.

Mini-perceuse électrique

Quand on parle métal, la perceuse électrique sera bien plus adaptées. Sa vitesse de rotation vous permettra de percer précisément sans forcer. Mais elle offre de multiples possibilités : Ponçage, découpe, gravage, … Elle vous servira très régulièrement. Un investissement qui se rentabilise assez vite quand on voit l’aide qu’elle apporte. Pensez toujours à prendre un modèle avec une vitesse de rotation variable ; pour le pastique, une rotation trop rapide le fera fondre. Bref, un outil Multifonction dont le prix variera entre 20€ et 70€ selon la marque et le modèle.

Forets

Que ce soit la perceuse à main ou la perceuse électrique, elles ne sont rien sans leurs forets. Il faut prendre des forets diamantés qui auront une plus grande facilité à percer les matériaux plus durs. Niveau diamètre, on commencera au 0,3 mm pour les tigeages les plus fins, à 3 mm pour l’installation d’aimants. A vous de voir ceux qui vous seront vraiment utiles.

Les tiges

Pour tiger, il faut des tiges. Je sais, c’est dans le texte, mais bon, ça fait du bien de le rappeler. Là encore, la bonne tige est celle qui vous conviendra. Sur certaines figurines, j’ai du utiliser des morceaux d’agrafes pour tiger en 0,3mm, mais sur d’autres, le 0,5mm ou du 1mm sont très bien. Pour le 0,8mm, je recommande le trombone qui a l’avantage d’être pas cher. Sinon, vous pouvez aussi acheter des tiges de différents diamètres comme de la corde à piano, fil de laiton, …

Les aimants

Lorsqu’une figurine à plusieurs possibilités d’équipements, certains préféreront la rendre adaptable plutôt que d’en acheter deux. C’est là qu’interviennent les aimants néodymes. Il suffit d’un aimant sur chaque partie à assembler et ça tient. Attention toutefois à la polarité des aimants, pour ne pas vous retrouver avec deux pièces qui se repoussent.

Patafix

La Patafix, cette matière qu’utilisait les professeurs des écoles pour mettre les dessins au mur ou au tableau et que vous avez choisi d’arrêter d’utiliser parce qu’elle laisse des taches grasses sur ces mêmes murs… Et bien elle peut s’avèrer très utile : pour pré-assembler une pièce, faire tenir une figurine sur un socle pendant qu’on peint ou faire tenir une figurine dans sa boite de transport pour éviter qu’elle ne bouge. Toujours avoir un peu de Patafix avec soi est un gage de sécurité.

Les pinces de précision

Certaines pièces sont tellement petites qu’il est quasiment impossible de les manipuler avec les doigts. Les pinces de précision solutionneront le problème. Avec leurs différents formes, il y en aura toujours une qui répondra à vos attentes.

Les crayons de cire collante

Alternative intéressante aux pinces de précision, ils tiennent les pièces sans risque de les abîmer. N’en ayant pas encore tester, je ne peux vous donner plus de retour.

Les pâtes bi-composantes

Ce sont des pâtes qui vont se présenter, comme leur nom l’indique, en deux parties : une résine et un durcisseur. Il en existe plusieurs sur le marché mais voici les principales.

  • La Green Stuff (GS) : Pâte époxy très collante et assez plastique à séchage rapide. Par sa couleur, elle se démarque bien sur les autres matériaux. Elle reste légèrement élastique après séchage et sera donc très utile pour tout ce qui est assemblage. En effet, vous pouvez remplacer la colle par de la GS qui permettra de boucher tous les interstices résiduels du montage. Vous pourrez également la poncer une fois sèche.
  • Le Milliput (Milli) : Cette pâte sèche beaucoup plus lentement, elle peut être accélérée dans un four à 60° mais évidemment pas sur une figurine plastique. Fraîche, elle se comporte un peu comme de l’argile et se dilue à l’eau. Sèche, elle est dure et cassante. Facilement ponçable, elle sera parfaite pour les armes et armures. Elle existe en différents coloris, seule le Superfine White présente une différence de finesse de la pâte, mais aussi un prix 2x plus élevé.
  • La Magic Sculpt : C’est un intermédiaire en souplesse entre le Milliput et la Green Stuff. Elle est moins collante que la GS et sera moins souple une fois sèche. Elle se ponce assez bien à la toile émeri 1000 ou 2000 et avec un peu d’eau.
magic sculpt

Pâte époxy bi-composant collante, très souple et peu élastique, pour la réalisation de sculpture, figurine, restauration, et bijoux.

  • Les Tamiya Epoxy Putty : Les deux se travaillent comme de la GS, mais si la Smooth Surface a des propriétés quasi identiques à la GS, la Quick Type est moins collante et n’a aucune souplesse une fois sèche. Elle devient très dur et permettra de redonner de la fermeté s’il y a besoin.

Toutes ces pâtes vous seront aussi très utiles lors de conversions voire de sculptures de figurines. Attention, elles sont toutes plus ou moins toxiques si elles entrent en contact avec la peau ou les voies respiratoires donc : vous prendrez soin de les mélanger en portant des gants ou avec un outil et vous mettrez un masque et des lunettes quand vous les poncerez.

Décaper ses figurines d’occasion

Tout notre article présente ce qu’il faut si on prépare des figurines neuves, mais qu’en est-il des figurines d’occasion déjà peintes? Et bien il va falloir les décaper.

Le Glanzer

C’est le sacro-saint produit ! Il est imbattable car même s’il n’est pas spécialement écologique, il l’est autant que le sont les autres produits ménagers. Plongez vos figurines dans un bain de Glanzer pour une durée minimum d’une heure. Quand vous êtes prêt à les décaper, sortez les et rincez les sous l’eau en enlevant les copeaux de peintures qui se déferont d’eux-mêmes.

Le Biostrip

Ici, un produit aussi intéressant car tout aussi inoffensif voir plus, il va décaper vos figurines aussi bien que le Glanzer. Niveau odeur il sera même un peu moins désagréable.

Le Bendix 55

Certains décapent encore au Bendix 55. C’est un liquide de frein qui décape parfaitement les figurines, mais : il est extrêmement nocif pour l’environnent. interdiction de le mettre dans l’évier ou les toilettes, il doit être recyclé comme un produit dangereux. Préférez lui les deux précédents produits.

Le bac à Ultrasons

Quand vous utilisez le Glanzer, il peut être intéressant d’effectuer le décapage dans un bac à Ultrasons. Celui-ci permettra un décrochement plus en profondeur de la peinture et très facilement.

La brosse à dent

Brosse à dents

C’est l’outil de base du bon décapeur de figurine. Une fois la figurine sortie de son bain, la brosse à dent permettra de récupérer la peinture dans tous les logements inaccessibles.

Avec tout ce que je viens de vous présenter, vous devez être en mesure de préparer toutes vos figurines pour la peinture. Il vous reste pas mal de choses à voir, je vous laisse choisir le prochaine article que vous souhaitez lire.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Thimi Games